,

Suis-je éligible pour le test ?

Le test Oncotype DX Breast Recurrence Score® est un test génomique réalisé sur le tissu de la tumeur retirée de votre sein, soit au cours d'une biopsie, soit au cours d'une intervention chirurgicale.

Éligibilité

Vous pouvez être candidate au test Oncotype DX® si vous :

  • Avez un diagnostic récent de cancer du sein invasif au stade précoce : stade I, II ou III
  • Avez un cancer positif aux récepteurs hormonaux (RH+) et négatif au récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain (HER2-)

Il est important que votre échantillon soit soumis au test et que vous receviez les résultats du test avant de commencer traitement (hormonothérapie ou chimiothérapie), car le test fournit des informations sur la pertinence d'inclure une chimiothérapie ou non dans votre plan de traitement.

Parlez-en à votre médecin et évaluez si vous êtes éligible ou non pour le test Oncotype DX Breast Recurrence Score.

Le déroulement du test : aucune intervention supplémentaire n'est nécessaire

Le test est réalisé sur une petite quantité de tissu déjà prélevé, soit par biopsie, soit par chirurgie. Vous n’aurez à subir AUCUNE AUTRE intervention ou procédure pour obtenir le test Oncotype DX.

Comment puis-je avoir accès au test au Canada?

Le test Oncotype DX est disponible au Canada depuis la fin de l’année 2007 et, à ce jour, plus de 45 000 Canadiennes en ont bénéficé. Toutes les provinces canadiennes prennent actuellement en charge le test Oncotype DX pour le cancer du sein sans atteinte ganglionnaire (Colombie britannique, Alberta, Saskatchewan, Manitoba, Ontario, Québec, Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince -Édouard, Nouveau-Brunswick et Terre-Neuve). Les frais de ce test sont également couverts pour les patientes avec atteinte ganglionnaire (1-3 ganglions) en Colombie britannique, Saskatchewan, au Manitoba, Nouveau-Brunswick, Île-du-Prince-Édouard et à Terre-Neuve. Les patientes ont également la possibilité de payer elles-mêmes ce test s’il n’est pas couvert dans leur province ou si elles ne répondent pas aux critères spécifiques établis par leur province.

Making cancer care smarter.™